Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Cuisine des Chefs

La Cuisine des Chefs

Blog Personnel de Cuisine


Boulettes de Poulet Yakitori

Publié par admin sur 3 Janvier 2013, 18:08pm

Catégories : #Boulette, #Brochette, #Japon, #Poulet, #Recettes Asiatique, #Volailles, #Yakitori

Je vous avais proposé il y a un moment déjà, mon "mi-cuit de saumon teriyaki".

Pour cette recette, je change la sauce pour la rendre cette fois onctueuse pour qu'elle enveloppe bien les boulettes. 

Beaucoup d'entre nous ont déjà goûté à ces délicieuses petites brochettes de boulettes de poulet, trempées dans la sauce "yakitori" onctueuse.

Une petite merveille !

Sur le net ou dans les livres, vous trouverez partout cette recette, mais qui donne un résultat toujours un peu sec... Problème résolu.

Ceux qui me suivent depuis longtemps savent déjà comment régler ce souci du poulet sec !

Ces brochettes sont vraiment parfaites !

On peut même les préparer à l'avance pour les réchauffer juste avant de les servir.

Il faut savoir que souvent au Japon, ces brochettes ne conviennent pas trop aux bouches que nous avons, car ils mettent la plupart du temps, le poulet avec plein de cartilage... Ce qui donne un résultat...surprenant !

Que je n'aime pas du tout, on l'aura bien sûr compris !

Place à des brochettes moelleuses !

 

 

Recette des brochettes de poulet: (pour une trentaine de boulettes, donc 10 brochettes)

Sauce Yakitori "de nappage":

60 g de sucre

10 g de maïzena

120 g de sauce de soja

120 g de mirin 8 hauts de cuisse de poulet (surtout pas de blancs !!!)

1 poireau japonais (ou un normal...)

1 jaune d'oeuf

2 cuillerées à soupe de maïzena

1 cuillerée à soupe de sauce yakitori

2 cm de gingembre frais râpé

 

Préparation :

Mélanger tout d'abord dans une casserole, le sucre, la sauce mirin et la sauce de soja.

On trouve le Mirin, dans les épiceries japonaises, les supermarchés asiatiques et de plus en plus dans les supermarchés classiques !

 

Mettre la maïzena dans un petit bol et ajouter un peu de sauce.

 

 

De cette façon on évite les grumeaux.

 

Reverser dans la sauce. 

 

Porter le mélange à ébullition et laisser bouillir 3 minutes.

La sauce est prête !

Laisser refroidir.

Préparer les autres ingrédients.
Le poireau japonais est plus fin que le poireau que l'on trouve chez nous.
Mais pas de panique !
On peut tout à fait prendre un poireau normal et n'en prendre qu'un peu plus de la moitié. 
Pour le poulet, ce qui fait le succès de la recette, c'est le haut de cuisse.
Si l'on met du blanc, les brochettes seront super sèches !
Alors : Niet !!
Dans presque toutes les recettes asiatiques (japonaises, thaïes, chinoises), seul le haut de cuisse est utilisé. 

 

Enlever la peau du poulet. 

 

Puis enlever l'os central et bien se débarrasser de toute présence de cartilage.

Mettre la viande dans un mixeur.

 

Bien mixer pour réduire le poulet en une pâte.

Ajouter le poireau puis bien mixer.

 

Mettre la viande dans un bol, ajouter la sauce yakitori, le jaune d'oeuf. 

 

Ajouter du gingembre frais râpé. Parfois je ne l'épluche pas...

 

Enfin, ajouter la maïzena. 

 

Chauffer une poêle avec de l'huile (juste un fond pour cuire la viande).

Pour faire des boulettes, il suffit de tremper une petite cuiller dans de l'eau froide.

Prélever ensuite la viande et la mettre dans le creux de la main opposée. 

 

Avec la cuiller, il suffit de former la boulette. 

 

Mettre au fur et à mesure les boulettes dans la poêle bien chaude.

Le travail sera plus simple à deux :

Un forme les boulettes, l'autre s'occupe de les cuire.

Car pour conserver la forme ronde des boulettes, il faut tout le temps les rouler dans la poêle, car la farce est assez molle. 

 

Quand les boulettes sont bien dorées, c'est prêt !

 

Quand toutes les boulettes sont cuites, mettre 3 boulettes sur une brochette en bois, puis les napper de sauce.

On pourrait les y plonger, mais il faudrait alors une grande quantité de sauce yakitori.

La sauce peut être tiède si les boulettes sont bien chaudes.

On peut préparer les boulettes, puis les réchauffer au dernier moment au micro-ondes.

Mais ce sera toujours meilleur quand les boulettes croustillent encore en sortant de la poêle, avec la sauce chaude et sucrée dessus !

 

 

Servir avec un riz blanc.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents